Anna Gvelesiani, doctorante en civilisation allemande à l’Université Paris-Sorbonne, est en cotutelle internationale de thèse avec l’Université de Bonn et s’intéresse aux débats autour de la liberté de la presse en France et en Allemagne. Double-Master en allemand et lettres modernes de Paris-Sorbonne et l’Université de Bonn, mémoire de Master sur le rôle de la presse dans les débats féministes des années 1970 en Allemagne fédérale et en France. Projet de thèse sur la sémantique de la liberté de la presse dans le contexte européen 2015-2017.
Lectrice d'allemand à l'UPJV Amiens.

Contact pro

anna.gvelesiani@sorbonne-universite.fr

Contact perso

email@example.com

06 12 34 56 78

Vous devez être connecté-e pour avoir accès cette information.
ou

Actualité

  • Du traumatisme collectif au test européen. Les relations euro-turques à l’épreuve Charlie Hebdo“

    Traumatismes collectifs et relations internationales. Quelles représentations pour quels effets ?

    En savoir plus